toutes
les actus
23-11-2015
Fermeture de la RD1091: quelle situation à fin novembre 2016 ?

La RD1091 est coupée depuis le 10 avril dernier: sept mois après la fermeture du tunnel du Chambon, quelles avancées pour les entreprises de la Haute-Romanche ?

Une ouverture de la route de secours depuis le 24 novembre

Tous les partenaires impliqués dans le rétablissement de la RD 1091 entre Grenoble et Briançon (Etat, Régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes, Conseils départementaux des Hautes-Alpes et de l’Isère) étaient réunis vendredi 13 novembre à Gap. Ils ont tous confirmé leur participation financière aux différentes solutions. 

La route de secours, construite sur la rive gauche de la Romanche, vient d'être mise en service. D’un coût de 6,8 M€, cette voie, réalisée par le Conseil départemental de l’Isère, sera cofinancée par l’Etat à hauteur de 1,5 M€ et par les deux Régions, à hauteur de 15% chacune. « Cette route permettra de faire passer le trafic local et des véhicules de 10 à 12 tonnes, ce qui permettra notamment la circulation de camions d’approvisionnement en carburants ou de livraison de denrées », souligne Stéphane Bouillon, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et préfet coordonnateur du massif des Alpes, qui présidait ce comité de pilotage à Gap.

M. Bouillon a également annoncé la poursuite des navettes lacustres sur le lac du Chambon jusqu’à l’ouverture de cette route de secours. En précisant que l’Etat donnerait une participation de 189.000€ pour ces navettes, d’un coût complémentaire de de 630.000€. Les réductions accordées au tunnel du Fréjus sont également reconduites jusqu’au printemps, dans la mesure où la route de secours ne pourra pas accueillir le trafic touristique, cet hiver. Ce dispositif, d’un coût de 520.000€, « est pris en charge par l’Etat ».

Des projets d'infrastructures à moyen et long terme

Pour ce qui est du rétablissement normal de la circulation sur la RD 1091, il est prévu d’ici la fin 2016. « Le Conseil départemental de l’Isère a présenté son schéma qui consiste à réaliser un tunnel de dérivation de 560 mètres, afin de contourner la partie du tunnel du Chambon effondrée et le tunnel voisin », a relaté le préfet de région. « Ce schéma a été validé par le CGEDD (Conseil général de l’Environnement et du développement durable). Il offre la possibilité de pouvoir circuler dès le mois de décembre 2016, même si des travaux complémentaires auront lieu au printemps 2017. » D’un coût estimé à 26 M€ HT environ, la percée de ce nouveau tunnel sera là aussi cofinancée par l’Etat (20%) et les deux Régions (chacune à hauteur de 15%). L’appel d’offres va être lancé dans les prochains jours.

De plus, 600.000€ vont être consacrés à une « étude sur la vulnérabilité de la RD 1091″, de façon à préciser les investissements nécessaires pour sécuriser l’ensemble de l’axe. L’objectif est « d’améliorer la connaissance des risques de coupure, de mettre en œuvre des dispositifs de suivi des aléas, d’anticiper les mesures alternatives et de définir un programme de travaux prioritaires ». Cette étude sera portée par les Départements des Hautes-Alpes et de l’Isère, et cofinancée par l’Etat (200.000€) et les deux Régions (100.000€ chacune).

Enfin, les entreprises de la Haute-Romanche souhaitent se mobiliser immédiatement pour conserver un flux de clientèle important. La CCI des Hautes-Alpes privilégie la possibilité d'élaborer un dossier FISAC. Il faudra trouver un porteur et répondre à l’appel à projet avant le 29 janvier 2016. 

Les entreprises de la Haute-Romanche toujours accompagnées par la cellule de veille économique

Plus de 1,5 million d’euros d’aides directes ont été accordées ces dernières semaines aux entreprises de la Haute-Romanche et du Briançonnais affectées par la fermeture du tunnel du Chambon et de la RD 1091.

Dans le détail, près de deux tiers des aides relèvent du Régime social des indépendants, qui a pris en charge des cotisations et versé des aides du fonds de secours au bénéfice de 190 entreprises du secteur. Depuis deux mois, le nombre d’entreprises aidées par le RSI est passé de 101 à 190 et le montant a doublé (passant de 452.000 à 930.000€). Par ailleurs, 24 entreprises ont sollicité des mesures de chômage technique pour 86 de leurs salariés (56.803€).

Un certain nombre d’entreprises ont également bénéficié du fonds de soutien constitué par les collectivités territoriales. Géré par la CCI, il a été alimenté par le Conseil départemental des Hautes-Alpes à hauteur de 100.000€ et par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui a voté une enveloppe de 300.000€. De son côté, l’Etat devrait abonder ce fonds d’au moins 280.000€ d’ici la fin du premier trimestre 2016, soit un total de 680.000 euros.

92.000€ de crédits sur la part Conseil départemental ont déjà été versés en septembre à 46 entreprises touchées par la baisse d’activité sur la base d’une aide forfaitaire d’urgence de 2000 euros.

A noter enfin, que plus d’une centaine de demandes d’échelonnement a été traitée  par l’Urssaf,  la Mutualité Sociale Agricole, la DDFIP et les établissements bancaires.

Par ailleurs, l’enveloppe de la Région va être prochainement attribuée aux entreprises référencées par le guichet unique, prioritairement celles des communes de La Grave et Villar-d’Arène. Elle sera distribuée sur la base des critères adoptés par le Conseil Régional, à savoir une aide exceptionnelle de solidarité de 1500€ par actif (équivalent temps plein) sur l’année 2014.

43 entreprises ont été retenues sur la commune de LA GRAVE.
Elles représentent un total de 143 Actifs ETP. Soit une enveloppe correspondante de 214500 euros.

21 entreprises ont été retenues sur la commune de VILLAR D’ARENE.
Elles représentent un total de 34 Actifs ETP. Soit une enveloppe de 51000  euros.

Globalement 265500 euros vont donc être distribués à très court terme à 64 entreprises dont le siège social est situé sur la zone géographique de la Haute Romanche. Il en résulte une aide moyenne allouée par entreprise de 4148, euros

Crédit photo: CC Flickr
 
 
 
Vos prochains rendez-vous
Catalogue CCI Hautes-Alpes Formation en ligne
La CCI des Hautes-Alpes vous accompagne
Obtenir des fichiers de prospects départementaux, régionaux, nationaux
Augmentez votre efficacité commerciale et votre champ de prospection !
Toutes les actus
création
reprise
transmission

Formalités
entreprise

Développement
de votre
entreprise

Formation

Appui
au territoire
Evenements

Votre
CCI
Restez connectés

       

Votre réseau CCI
> Accédez à la liste complète des CCI

CCI HAUTES-ALPES
16 rue Carnot - CS 96006
05001 GAP cedex
Tel : 04 92 56 56 05 (Gap)
Tel : 04 92 21 27 33 (Briançon)
 
 
Mentions légales - Nous contacter - Espace presse - Plan du site