24-09-2018
La CCI des Hautes-Alpes et ses homologues montent au créneau

Eric GORDE, Président de la CCI des Hautes-Alpes a rencontré avec l'ensemble de ses homologues des 14 autres CCI des territoires ruraux  (Alpes de Haute Provence, Ariège, Aveyron, Cantal, Corrèze, Creuse, Gers, Indre, Haute Loire, Lot, Lozère, Haute Marne, Meuse, Nièvre) les Ministres Jacques MEZARD en charge de la Cohésion des territoires et Bruno LEMAIRE, en charge de l’Economie et des Finances à Paris.  

Les 15 présidents ont présenté des mesures concrètes pour faciliter l’implantation et le maintien des entreprises dans leurs territoires :

Ces mesures sont : 

> L'observation,
> L'accompagnement à la transformation numérique des commerces,
>Le déploiement de managers de centre-ville,
> Les outils de lutte contre la vacance,
> La formation des commerçants pour l’accueil et le service, etc.

Face à la détermination des 15 Présidents, les 2 ministres leur ont confirmé leur rôle d’animation et de développement économique des territoires ruraux.
Les deux parties ont convenu que les CCI rurales, qui sont des acteurs majeurs du développement économique à l’échelle locale, puissent s’investir pleinement dans leurs principales prérogatives.

« Les CCI détermineront comment elles organisent au mieux leur réseau dans les territoires. Je suis favorable à ce que les CCI disposent de plus de souplesses dans leur gestion», a déclaré Bruno Le Maire. 

« Les CCI rurales conforteront leur ancrage départemental en s’impliquant dans les projets comme Action cœur de ville. En effet, les CCI doivent se réinventer pour ne pas disparaître. La péréquation doit permettre de les accompagner en leur donnant les moyens de cette transformation. » a précisé Jacques Mézard.

Rappelons que le plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE), dont une disposition réforme les CCI, va être examiné à l’Assemblée Nationale à partir du mardi 25 septembre 2018.

Les 15 Présidents restent vigilants quant à la suite des événements.